Actualités

Percée scientifique à l'INRS pour des batteries plus performantes pour véhicules électriques

4 novembre 2013

Source : Université INRS | Par Stéphanie Thibault

Magali Gauthier

Produire des électrodes qui augmentent considérablement les performances des batteries lithium-ion, réduisent les coûts de la technologie et offrent une alternative plus verte, voilà qui mérite d’être qualifié de percée.

Les résultats que Magali Gauthier a obtenus avec ses électrodes négatives à base de silicium pour batteries lithium-ion ont été publiés dans la revue scientifique Energy & Environmental Science, dont le facteur d’impact est le plus haut de sa catégorie (11.65), ce qui témoigne de la grande valeur scientifique de ses travaux.

La doctorante en sciences de l’énergie et des matériaux bénéficie de l’encadrement de ses codirecteurs, le professeur Lionel Roué, au Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS, ainsi que Dominique Guyomard, Bernard Lestriez et Philippe Moreau, à l’Institut des Matériaux Jean Rouxel de Nantes (CNRS) en France. Ils n’ont pas hésité à recommander sa candidature aux 63e Rencontres Lindau auxquelles elle a participé, et la décrivent comme une jeune chercheuse brillante dont la maturité, l’autonomie et la rigueur sont remarquables. Au cours de sa jeune carrière, Magali a déjà publié cinq articles dans des revues révisées par les pairs.

Les travaux de Magali Gauthier pourraient conduire à une augmentation significative de la densité d’énergie des batteries Li-ion sans augmenter leur coût, ce qui constitue une avancée indéniable pour leur utilisation dans les véhicules électriques et hybrides. 



Retour à la salle de presse
Don en ligne

Pour l'avancement de la recherche à l'INRS
Pour faire un don

Galerie multimédia

Visionnez nos photos et vidéos
Voir les photos et vidéos

NOTRE AVENIR COMMENCE ICI. MAINTENANT.

Face aux nombreuses menacent qui nous guettent, chercheurs de l'INRS et donateurs se mobilisent pour le mieux-être de notre société
Voir le vidéo