Actualités

Eurêka ! Ils cherchent, ils trouvent, ils innovent | Québec Science | Février 2012

29 février 2012

Québec Science | Février 2012 | Par Louis Gagné


© INRS

Le savon à tout faire. En décryptant le génome d'une bactérie commune, les scientifiques espèrent mettre au point une substance qui pourra décontaminer le sol et l'eau, contrer les épidémies fongiques en agriculture, guérir les brûlures et les ulcères.

Les rhamnolipides n'ont pas seulement un nom bizarre, ce sont aussi des substances aux propriétés étonnantes dont les vertus ont de quoi faire rêver médecins, toxicologues et écologistes.

Ahmad Salehm, étudiant au doctorat en biologie au Centre INRS - Institut Armand-Frappier (sous la direction du professeur Éric Déziel), a voulu percer le mystère génétique des rhamnolipides pour tirer profit de leurs bienfaits.

(...) « Le but ultime de mes travaux est d'en venir à produire des Pseudomonas oeruginosa qui ne possèdent que les gènes utiles et aider à mettre au point une application environnementale pour décontaminer à peu de frais » dit M. Saleh.

Lire l'article au complet 

 



Retour à la salle de presse
Don en ligne

Pour l'avancement de la recherche à l'INRS
Pour faire un don

Galerie multimédia

Visionnez nos photos et vidéos
Voir les photos et vidéos

NOTRE AVENIR COMMENCE ICI. MAINTENANT.

Face aux nombreuses menacent qui nous guettent, chercheurs de l'INRS et donateurs se mobilisent pour le mieux-être de notre société
Voir le vidéo